Le Syndicat Mixte des Aéroports de La Rochelle – Ile de Ré et Rochefort – Charente-Maritime inscrit pleinement sa politique de développement à travers 3 axes visant à limiter l’impact de ses activités :

Réduire  les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre

L’Aéroport de La Rochelle – Ile de Ré a accédé en 2019 au niveau 1 du programme Airport Carbon Acreditation, programme à dimension internationale de réduction des émissions de gaz à effet de serre spécifique aux gestionnaires d’aéroports.

Cette certification évalue et reconnaît les efforts entrepris par les gestionnaires d’aéroports afin de réduire leurs émissions en gaz à effet de serre et exige une vérification par un tiers indépendant. Elle comprend 4 niveaux d’accréditation : la cartographie, la réduction, l’optimisation et la neutralité.

L’empreinte carbone des activités contrôlées par le Syndicat Mixte pour l’Aéroport de La Rochelle – Ile de Ré a été évaluée à 230g CO2e par passager en 2018.

L’Aéroport de La Rochelle – Ile de Ré a ainsi pu identifier les postes les plus émissifs. Des actions adéquates pour maîtriser ces émissions sont en cours de définition et de mise en œuvre, afin de progresser dans les niveaux d’accréditation : remplacement en 2020 du véhicule de Maintenance par un véhicule électrique, déploiement progressif d’éclairage à LED pour diminuer la consommation électrique, etc…

Améliorer la valorisation des déchets

Depuis janvier 2020, le Syndicat Mixte a mis en place, pour l’Aéroport de La Rochelle – Ile de Ré, une politique de tri, de collecte et de valorisation des déchets, en lien avec le Service Gestion et Prévention des Déchets de la CDA de La Rochelle, ainsi que BIOTOP, éco-réseau d’entreprises sur le territoire rochelais.

  • Des bacs dédiés à la collecte du papier sont mis à disposition des personnels travaillant sur l’aéroport.
  • Un conteneur à verre a été installé par la CDA de La Rochelle.
  • Un travail conjoint est initié avec Lagardère, gestionnaire de l’espace de restauration Trib’s, pour inciter les clients à mieux trier le verre et les emballages recyclables.
  • Les déchets spécifiques, tels que palettes en bois, ferraille, mobilier usagé, DEEE, ampoules, piles, bâches PVC, cartouches et toners d’impression, etc… sont déposés chez BIOTOP pour une meilleure valorisation.

Agir en faveur de la biodiversité

Le Syndicat Mixte a fait le choix de ne plus utiliser de produits phyto-sanitaires sur les 2 aéroports de La Rochelle – Ile de Ré et Rochefort – Charente- Maritime.

Ceci est rendu possible grâce à des tontes plus régulières aux abords des installations et un désherbage mécanique si besoin.